LE SPORT SUR ORDONNANCE, C’EST OFFICIEL !

Depuis le 01 mars 2017, les médecins traitants peuvent prescrire sur ordonnance la pratique d’un sport aux patients soignés en France pour une affection de longue durée.

LE DISPOSITIF SPORT SUR ORDONNANCE A ST PAUL  

C’est à St Paul, ville pionnière dans le « Sport-sur-Ordonnance » que le dispositif a vu le jour depuis 2014. L’expérimentation Saint Pauloise de « Sport Santé sur Ordonnance » confirme une amélioration significative de la qualité de vie des malades chroniques et souligne son impact social positif. L’OMS de Saint-Paul compte environ 700 patients avec 92 médecins signataires de la charte sur « Sport-sur-Ordonnance ».

 

QUI PEUT BENEFICIER DU DISPOSITIF « SPORT SUR ORDONNANCE » ? AVEC QUELS PROFESSIONNELS DE SANTE ?

VOICI CE QU'IL FAUT SAVOIR.

A partir du 1er mars, le Sport-sur-Ordonnance est officiellement lancé.

L'annonce avait été faite le 31 décembre dernier lorsque le décret a été publié dans le Journal Officiel, dans le cadre de la loi du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé. Le dispositif s'adresse aux personnes atteintes d'affections de longue durée (AFL) comme le diabète, la sclérose en plaques et le cancer.

"La dispensation d'une activité physique adaptée a pour but de permettre à une personne d'adopter un mode de vie physiquement actif sur une base régulière afin de réduire les facteurs de risque et les limitations fonctionnelles liés à l'affection de longue durée dont elle est atteinte",souligne le décret.

Concrètement, "le médecin traitant pourra prescrire une activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient". Le texte fixe précisément les conditions d'application de ce dispositif, telles que le niveau de formation et les compétences nécessaires des professionnels qui accompagneront ces patients ou encore les établissements où les séances seront pratiquées.

 

UNE THERAPIE NON MEDICAMENTEUSE QUI A FAIT SES PREUVES

Ainsi, ces activités physiques adaptées seront dispensées par des professionnels de santé comme des masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes et des psychomotriciens et par des professionnels titulaires d'un diplôme dans le domaine de celles-ci ou d'une certification de qualification.

"Avec l'accord des patients, l'intervenant transmet périodiquement un compte rendu sur le déroulement de l'activité physique adaptée au médecin prescripteur et peut formuler des propositions quant à la poursuite de l'activité et aux risques inhérents à celle ci.",souligne le décret.

 

L’INTERVIEW SUR REUNION 1ERE RADIO DE L’OMS DE ST PAUL

Notre référente "pôle Sport Santé à l'OMS de Saint-Paul", Mme Solène DEL PUP, accompagnée du Dr Blanc cardiologue et du Dr Simon médecin généraliste sont intervenus sur le dispositif le jour du lancement officiel du « Sport Santé sur Ordonnance » le 01 mars 2017 sur les ondes de Réunion 1ère Radio.

Lu 165 fois Dernière modification le Time: mercredi, 15 mars 2017 07:32
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)